Posts published on juillet 2016

Marine Le Pen lance à l’occasion de cette fête nationale un nouveau site internet, Marine2017.fr

Communiqués

Le 14 Juillet 2016

Marine Le Pen lance à l’occasion de cette fête nationale un nouveau site internet, Marine2017.fr, qui agrège l’ensemble des contenus et publications disponibles sur les différents supports de communication qu’elle utilise quotidiennement.
Ce site complet permettra aux Français de suivre en temps réel et de façon exhaustive toute l’actualité de Marine Le Pen.

Retrouvez la vidéo de lancement du site ici
et le site : www.marine2017.fr

Suite aux intrusions de migrants, la plus longue ligne de ferroutage d’Europe en « standby »

Communiqués

Le 13 Juillet 2016

Communiqué de presse de Philippe Eymery, Antoine Golliot, Adrien Nave et Rudy Vercucque, élus du groupe Front National – Rassemblement Bleu Marine

Conseil régional Picardie – Nord Pas de Calais

La plus longue ligne de ferroutage d’Europe, VIIA Britanica ,qui relie l’Espagne à la GrandeBretagne via le territoire français, a été provisoirement interrompue en raison d’intrusions de migrants.
Les conditions de sécurité actuelles aux abords du port de Calais ne permettent pas d’envisager sereinement la poursuite du service d’autoroute ferroviaire. C’est la conséquence de l’augmentation de ces dernières semaines des intrusions de migrants dans les remorques transportées par train dont les voies passent à proximité du camp de migrants de Calais, où vivent quelque 4.500 personnes selon les autorités et 6.100 selon les associations.
En plus de l’économie locale, le terminal ultra-moderne de Calais et le port de Calais sont en danger.
Le groupe Front National – Rassemblement Bleu Marine demande :

– le démantèlement immédiat de tous les camps illégaux

– une inversion de la politique migratoire et l’expulsion des clandestins

– la mise en place de zones humanitaires sécurisées dans les pays ou à la frontière des pays en guerre.

Canal Seine-Nord Escaut : L’UMP et l’UDI approuvent un protocole de financement insincère et sans avoir les engagements clairs des collectivités

Communiqués

Le 08 Juillet 2016

Ce vendredi 8 juillet, l’exécutif régional a proposé à l’assemblée plénière une délibération fixant les montants destinés à financer un hypothétique lancement du canal Seine-Nord-Escaut. Les différentes collectivités engagées dans le projet depuis plusieurs années sont évoquées dans la délibération sans une quelconque garantie quant aux engagements financiers desdites collectivités.

Monsieur Lecerf, président du Conseil département du Nord, annonçait , à l’été 2015 , la faillite prochaine et la mise sous tutelle du département. Il a d’ailleurs récemment augmenté la taxe foncière. Concernant le canal Seine-Nord Escaut , il déclarait en 2015 que le Conseil départemental ne disposait pas des 200 millions d’euros inscrits au budget par les socialistes. Quant au Conseil régional d’Ile-de-France, il n’a toujours pas statué sur sa participation au projet. Pire la participation annoncée de la région Ile-de-France à hauteur de 210 M EUR sera de moins de 200 millions d’euros. Monsieur Bertrand l’a lui-même annoncé en séance. Pourquoi donc faire voter par les élus régionaux un protocole de financement dont le Président lui même admet qu’il ne sera pas respecté!!… Tout cela n’est pas très sérieux.

C’est pourquoi le groupe FN RBM, bien que favorable au projet, n’a pu voter une délibération qui est insincère et qui ne sera pas mise en œuvre.

Les habitants de la région ont droit à la vérité. C’est la ligne de conduite qui a été celle de Marine le Pen pendant la campagne régionale et qui est celle de notre groupe au Conseil régional.

Philippe Eymery,  Président du groupe Front National – Rassemblement Bleu Marine au conseil Régional

Le FN RBM réaffirme son soutien au canal Seine Nord Escaut

Communiqués

Le 08 Juillet 2016

Depuis 1997, les politiques nous annoncent la création d’un canal entre l’île de France et la Belgique. Ce canal qui reliera la Seine à l’Escaut n’aura de l’intéret pour la région que si l’ensemble du réseau lui est relié avec un gabarit adapté. Il aura aussi pour nous un intéret si la liaison avec les ports de Dunkerque, Calais et Boulogne est correctement assurée et si un effort est porté sur la modernisation de la zone industrialo-portuaire de Dunkerque.
Ce canal s’accompagne de nouveaux aménagements qui vont permettre de dynamiser des territoires touchés par le chomage et de créer ainsi de nouveaux emplois. Mais rien n’est à ce jour finance pour les plate-formes multimodales. Nous disons Oui à ce projet mais à condition que ce soient des emplois pour les Francais d’abord. Nous ne voulons pas d’un Terminal Méthanier de Dunkerque bis avec plus de 60 % de travailleurs détachés et la pratique du dumping social.
Néanmoins, Nous avons également le devoir de combiner ce canal avec le réseau ferré. En effet, les Plate formes multimodales prévues ne doivent pas conduire à un engorgement du réseau routier situé à proximité. L’esprit qui préside ce projet étant de limiter le recours à l’A1 et de souscrire aux objectifs fixés en matiere de diminution des gaz à effets de serre. Nous ne devons pas créer une concurrence délétere entre le fluvial et le ferroviaire, mais au contraire réfléchir à une complémentarité entre eux. D’autres part, le financement de ces plates-formes multimodales est une nécessité et une priorité si nous ne voulons pas que le Canal Seine Nord ne soit qu’un tuyau entre l’île de France et la Belgique.
Le groupe Front National réaffirme son attachement à ce projet et sera vigilant aux conditions d’exécution.

 

Philippe Eymery,  Président du groupe Front National – Rassemblement Bleu Marine au conseil Régional