Posts published on janvier 2016

Quand l’UMPS vote pour les associations d’aide aux clandestins

Communiqués

Ce lundi 6 juillet, en Commission Permanente du Conseil Régional du Nord-Pas de Calais, le Front National a déposé un amendement demandant la suppression d’une délibération concernant 12 000 euros de subventions à l’association SALAM. Il s’agit d’aides en faveur des populations clandestines sur le littoral calaisien avec de l’argent public.

Sans surprise, l’UMP et le PS se sont ligués afin de contrer cet amendement. Le Front National dénonce cette collusion UMPS qui a pour résultat la situation actuelle à Calais. Les associations pseudo-humanitaires qu’ils soutiennent font empirer la situation. C’est l’effet pot de miel dont les premières victimes sont les calaisiens. Ces derniers s’enfoncent dans la précarité et la pauvreté : cette France des oubliés, c’est à elle que nous devons d’abord accorder la solidarité nationale.

Le Front National demande :

1)      que l’Etat prenne enfin ses responsabilités en expulsant les clandestins, en rétablissant temporairement des contrôles aux frontières (article 23 et suivants du « codes frontières Schengen)

2)      le rétablissement des frontières nationales

3)      l’arrêt du soutien du Conseil Régional aux associations qui favorisent, de fait, la présence des clandestins.

 

 

Communiqué de presse Philippe EYMERY

Camps des migrants à Grande-Synthe, la meilleure solution : le démantèlement.

Communiqués

L’État devrait rendre sa décision concernant le camp de Grande-Synthe ce lundi 11 janvier 2016. Trois solutions sont à l’étude : l’aménagement, le déplacement du camps ou son démantèlement pur et simple.

Cette décision fait suite à l’appel au secours lancé par le maire EELV – ex-PS – de Grande-Synthe, Damien Carême, qui a demandé l’aide de l’Etat afin d’empêcher que le camp de migrants installé sur la commune par ses soins ne devienne aussi important que la jungle de Calais. Le Maire est aujourd’hui dépassé par les événements.

Ce camp est depuis le début sous l’autorité des passeurs spécialisés dans la traite d’êtres humains. Aveuglés par leur idéologie faussement humanitaire, les élus locaux de droite et de gauche se font, par leurs actes, les complices de ces esclavagistes des temps modernes.

Le déplacement du camp ou son aménagement, soit-disant pour des raisons humanitaires, ne réglera en aucun cas le problème ! Toutes les conditions qui visent à pérenniser le camp avec l’aide des associations politisées vont dans le mauvais sens. Il lance un mauvais signal. Il est de la responsabilité des élus locaux et nationaux d’affirmer clairement que nous n’avons pas les moyens d’accueillir ces gens.

Le groupe Front National Rassemblement Bleu Marine exige de l’État le démantèlement du camp qui empoisonne la vie des Français, premières victimes de l’immigration illégale. L’Etat doit tout faire pour empêcher la création d’un nouveau camp.

 

Communiqué de presse du Groupe Front National Rassemblement Bleu Marine Picardie Nord Pas-de-Calais

ARENA , un investissement en question.

Communiqués

A la suite de l’annonce surprise de M Bertrand, l’Arena est de retour à Dunkerque certes dans une configuration à 5/6000 places .

Faut-il donc accepter d’investir plus de 20 millions d’euros dans cet équipement alors même qu’il n’est pas inscrit dans le plan d’investissement de la CUD ?

Surprenant enthousiasme  de M Vergriete qui soudain se précipite sur la  » bonne affaire  » au motif que le conseil régional en financerait jusqu’à 80% et que la CUD n’aurait à débourser  » que 3 millions d’euros  » si on se base sur un investissement de 15 millions d’euros.

Si l’exécutif de la CUD  accepte cet investissement et en fait la demande de subvention auprès du Conseil régional, nous ferons des propositions alternatives :
– soit comme nous l’avions proposé lors de l’élection municipale un aménagement à moindre coût du Kursaal.
– soit un investissement couplé avec celui de la patinoire.

Concernant le lieu, nous avons toujours défendu la localisation en front de mer à proximité de la piscine Paul Asseman. C’est la localisation que nous avons proposé pour la nouvelle patinoire et que nous continuons à défendre.
Si notre proposition Kursaal n’est pas retenue, nous défendrons alors le couplage de l’investissement avec celui de la patinoire. C’est une piste de réflexion évoquée en 2011 par Monsieur Vergriete, alors adjoint aux Sports de M Delebarre.
Ces propositions nous les défendrons tant à la CUD avec le groupe Défi Bleu Marine qu’au Conseil régional avec le groupe FN Rassemblement Bleu Marine.

 

Communiqué de presse de Philippe Eymery et Adrien Nave, conseillers régionaux au Conseil régional Nord – Pas de Calais – Picardie et conseillers communautaires à la Communauté urbaine de Dunkerque

Monsieur Bertrand: un prestidigitateur à l’ancienne déjà usé

Communiqués

Après une victoire au second tour des régionales avec moins de 25% d’électeurs partisans et une démission en trompe l’œil de son poste de maire de Saint Quentin, hier lors de la première séance plénière, monsieur Bertrand a encore donné dans la prestidigitation avec une fausse baisse des indemnités.

Cette illusion de baisse des rémunérations des conseillers régionaux n’entraînera pas les économies promises, hélas !

Avec monsieur Bertrand comme président, la région Picardie-Nord-Pas de Calais subira la même politique dépassée, les mêmes vieilles ficelles que depuis 40 ans : chômage, copinage, endettement, promesses non-tenues…

Les mêmes méthodes du passé produiront la même absence de résultat à l’avenir.

Lors de cette première séance plénière, la présentation de 13 amendements et d’une question orale par le groupe Front National Rassemblement Bleu Marine illustre bien que nous nous sommes positionnés dans une démarche d’opposition constructive, déterminée et exigeante.

 

Communiqué de presse du Groupe Front National Rassemblement Bleu Marine Picardie Nord Pas-de-Calais